Camions hydrogène en France : tout savoir pour 2024-2025 ?

femme devant camions hydrogène

Dans un contexte d’urgence climatique, d’accès aux Zones à Faibles Émissions (ZFE) et de transparence des bilans RSE, tous les regards des professionnels du transport sont tournés vers les véhicules zéro émission – électrique et hydrogène. Déjà opérationnels en exploitation, les camion électriques devraient être prochainement rejoints par les camions hydrogène sur ce marché. Ce dernier a longtemps fait face à certains défis comme la disponibilité des infrastructures d’avitaillement ou les coûts de production mais l’ensemble des acteurs de la filière semble bien déterminé à accélérer l’adoption de l’hydrogène dans la mobilité lourde. L’année 2024 s’annonce effectivement prometteuse, à l’instar de cette énergie… Cet article présente les poids lourds hydrogène disponibles à la commande dont les livraisons devraient s’enchainer les mois suivants

Quels sont les camions hydrogène bientôt à la route en France ?

• Hyundai XCient

Développé en Corée du Sud par Hyundai, le XCient est un camion hydrogène déjà disponible en Suisse et en Allemagne. La France devrait venir compléter cette liste dès 2024.

En 2014, Hyundai a marqué l’histoire en devenant le premier constructeur à produire en série une voiture à hydrogène avec son modèle ix35 Fuel Cell.
Hyundai a ensuite rapidement affirmé son rôle de pionnier dans le domaine de l’hydrogène avec la sortie du camion XCient Fuel Cell.

Fiche technique selon les informations constructeur :

  • Capacité de stockage du réservoir : 31 kilos d’hydrogène
  • Autonomie : 400 km
  • Configurations : Porteur 6×2, 4×2

• Iveco FCEV

La marque italienne Iveco développe un modèle de camion hydrogène à pile à combustible au sein de son usine d’Ulm en Allemagne.

Dans le cadre du projet européen H2Haul, dont l’objectif est de généraliser les solutions hydrogène dans le transport de marchandises, quelques unités prototypes seront placées en exploitation en 2024. Les poids lourds FCEV Iveco produits en série seront disponibles dès le second semestre de 2025. Ce tracteur FCEV offrira une charge utile allant jusqu’à 24,7 tonnes, une autonomie de 800 km et un avitaillement rapide en moins de 20 minutes , le rendant adapté aux missions longue distance dans le transport routier.

Fiche technique selon les informations constructeur :

  • Capacité de stockage du réservoir : 70 kilos d’hydrogène
  • Autonomie : 800 km
  • Configuration : Tracteur 6×2

 

Le rétrofit, une solution pour accélérer la décarbonation des camions ?

Un rétrofit est particulièrement intéressant lorsqu’il s’agit de mettre à la route des camions hydrogène aux architectures et aux configurations peu standardisées. Si vous souhaitez en savoir plus sur ce qui se cache derrière ce mot, n’hésitez pas à lire cet article.

 

• Hyliko Trucks

L’entité dédiée “Trucks” d’Hyliko travaille sur une gamme allant du tracteur au porteur, couvrant 60% des besoins du marché. Le premier véhicule Hyliko est un porteur de 26 tonnes développé en partenariat avec GreenGT, spécialisé dans la propulsion hydrogène de forte puissance. Ce camion a la spécificité d’être rétrofité hydrogène depuis un châssis Renault Trucks. La mise à la route est prévue pour le premier semestre 2024. La jeune entreprise française sera alors la première à homologuer un camion rétrofité hydrogène sur son marché domestique. De prototypes, ces véhicules lourds seront ensuite produits en série.

Adressée aux transporteurs prêts à s’engager dans la transition énergétique de leur flotte, l’offre globale « full service » Hyliko comprenant la location longue durée de camions hydrogène neufs ou rétrofités selon les besoins, l’accès à un réseau d’hydrogène vert* et les services de gestion de flotte et de décarbonation associés.

Que vous soyez un transporteur à la recherche d’un accompagnement vers le zéro émission ou bien un donneur d’ordres souhaitant faire un grand pas dans votre démarche RSE, entamez votre projet en prenant contact avec un expert Hyliko.

*vert, bas carbone et super-vert en partenariat

Fiche Technique :

  • Capacité de stockage du réservoir : 40 kilos d’hydrogène
  • Autonomie : 400 km
  • Configurations : Porteurs 8×4, 8×2, 6×4, 6×2, 4×2 et Tracteur 4×2

Camion hydrogène neuf ou rétrofit ? Si vous hésitez sur l’option vers laquelle vous tourner, cet article pourra sûrement vous éclairer.

 

Quelles perspectives pour le marché du camion hydrogène en France ?

La démocratisation des camions hydrogène ne peut se faire sans la massification des infrastructures d’avitaillement. C’est pourquoi les acteurs se mobilisent pour créer un large réseau hydrogène tel qu’Hyliko Extended, un programme d’interopérabilité de stations hydrogène partenaires, stimulant ainsi le marché des véhicules hydrogène et donc son acceptation par les transporteurs. Grâce aux collaborations entre les industriels, les professionnels du transport et leurs donneurs d’ordre, nous pouvons nous attendre à des innovations constantes dans le domaine de la mobilité hydrogène. La priorité se tourne vers l’augmentation de l’autonomie, la réduction des coûts et enfin l’amélioration globale de la performance des véhicules hydrogène.

Les camions hydrogène représentent une solution prometteuse pour l’avenir du transport routier de marchandises en France. Avec des modèles imminemment présents sur le marché et un engagement fort pour le développement de l’infrastructure nécessaire, le pays semble se positionner parmi les leaders européens dans l’adoption de cette énergie propre et durable.

Cet article vous a plu ?