17.10.2023

Hyliko projette le développement de deux écosystèmes territoriaux hydrogène majeurs en France

17.10.2023
#CP

Hyliko, plateforme de mobilité à l’hydrogène vert pour le transport routier de marchandises, annonce le développement de deux écosystèmes territoriaux hydrogène novateurs, « Grand-ParHY » et « Grand-LHYon », permettant d’offrir les infrastructures hydrogène dédiées aux professionnels du transport, tout en mettant à leur disposition les véhicules lourds hydrogène adaptés.

Positionnés stratégiquement au cœur de deux bassins de mobilité majeurs, l’Île-de-France (IDF) et l’Auvergne-Rhône-Alpes (AURA), « Grand-ParHY » et « Grand-LHYon » constituent les maillons clés d’une chaîne de valeur de l’hydrogène indispensable à la création d’un réseau d’avitaillement en hydrogène interconnecté en France et en Europe. Ces écosystèmes dessinent un corridor hydrogène inédit entre ces deux régions qui se maillera à terme aux grands corridors nationaux et européens. De quoi accompagner efficacement la décarbonation du secteur du transport routier de marchandises.

Développer des écosystèmes territoriaux hydrogène clés en France

Depuis sa création en 2021, Hyliko facilite la conversion des flottes de poids lourds à l’hydrogène en développant conjointement les usages de l’hydrogène et les infrastructures correspondantes au travers d’une approche écosystémique. Hyliko propose aux professionnels du transport la mise à disposition de véhicules hydrogène suivant un modèle locatif longue durée avec services ainsi que la construction et mise en service de stations d’avitaillement en hydrogène vert pour alimenter ces véhicules.

Ces écosystèmes territoriaux hydrogène permettent le déploiement d’« infrastructures de production, de distribution et d’usages d’hydrogène renouvelable ou bas carbone créées afin de contribuer au développement de la filière ainsi qu’à la décarbonation de l’industrie et des activités de transport » selon l’ADEME. C’est en réunissant les intérêts des transporteurs et donneurs d’ordre partenaires d’Hyliko, premiers usagers de ces corridors, que les deux projets autonomes et complémentaires Grand-ParHY et Grand-LHYon ont pu voir le jour.

Afin d’avitailler les véhicules lourds hydrogène mis à la route dans chaque écosystème, deux stations de distribution Hyliko, alimentées en hydrogène renouvelable produit localement par une unité dédiée ainsi qu’un approvisionnement complémentaire par des producteurs tiers d’hydrogène vert locaux, seront déployées. Ces stations publiques constitueront les points d’ancrage hydrogène principaux au sein de chaque écosystème pour faciliter l’accès à l’hydrogène vert aux transporteurs opérant des poids lourds hydrogène. Elles complèteront les maillages territoriaux afin d’assurer la disponibilité de l’hydrogène carburant dans les territoires. Ces infrastructures demeurent nécessaires en prévision de la mise en place des Zones à Faibles Emissions (ZFE) qui réduiront la mise à la route des véhicules avec, à terme, seuls des véhicules électriques et hydrogène circulant dans ces zones.

Etoffer le maillage territorial pour faciliter l’accès à l’hydrogène pour le transport

Les sites de ces écosystèmes ont été soigneusement sélectionnés par Hyliko pour maximiser leur impact et répondre aux besoins des professionnels du transport. Il s’agit en effet des régions concentrant le trafic journalier de poids lourds le plus dense, l’Ile-de-France et l’AURA, traversées respectivement par 150 000 et 100 000 véhicules chaque jour, et dont les agglomérations sont directement concernées par le dispositif des ZFE. Pour cette raison, Grand-ParHY se déploiera au sud et au nord de Paris tandis que Grand-LHYon s’étendra au nord de Valence et à l’est de Lyon. Situés à proximité des zones logistiques clés, ces emplacements stratégiques tirent parti des infrastructures de transport existantes et répondent aux besoins croissants dans ces régions, qui seront les premières à être impactées. Ils contribueront également à la décarbonation de la mobilité lourde en France, en offrant aux transporteurs des solutions d’approvisionnement en hydrogène accessibles et pratiques.

Les stations de distribution du réseau Hyliko seront ouvertes au public et pourront accueillir tout véhicule hydrogène souhaitant s’y avitailler. Les véhicules Hyliko pourront de même s’avitailler dans l’ensemble des stations partenaires.

Cela offrira aux transporteurs une sureté d’approvisionnement au sein des écosystèmes régionaux ainsi qu’une solution pour l’avitaillement sur le trajet de liaison. Cette connexion entre les deux écosystèmes offrira une solution de transport longue distance, étape clé dans le développement de l’hydrogène comme carburant zéro émission.

Contribuer à un avenir durable : les chiffres clés

Voici les chiffres clés pour les écosystèmes territoriaux hydrogène d’Hyliko – Grand-ParHY et Grand-LHYon – cumulés :

• Près de 50 poids lourds hydrogène : le nombre de poids lourds hydrogène mis à la route dans ces deux écosystèmes par les transporteurs à partir de 2025
• Plus de 5 000 000 km/an : Le nombre total de kilomètres parcourus annuellement par ces poids lourds hydrogène participant aux deux écosystèmes à partir de 2025
• Plus de 400 tonnes H2/an : La quantité totale d’hydrogène consommée annuellement par les poids lourds hydrogène des deux écosystèmes à partir de 2025
• Plus de 4 500 tCO2/an : Les émissions de CO2 évitées grâce à l’utilisation de l’hydrogène renouvelable dans ces deux écosystèmes à partir de 2025

Un aperçu sur le futur de la mobilité hydrogène

Par le développement de ces écosystèmes, la jeune entreprise française et près d’une quarantaine de partenaires (transporteurs, chargeurs, producteurs et distributeurs d’hydrogène comme constructeurs) se sont rassemblés pour apporter la solution de mobilité à hydrogène Hyliko comme réponse clé aux enjeux des professionnels du transport, engagés à entamer la transition énergétique de leurs opérations. Une collaboration qui permet à Hyliko d’entamer une nouvelle phase de son projet.

Ces écosystèmes territoriaux hydrogène verront progressivement le jour, pour sortir de terre de façon complète à compter de 2025. Hyliko pourra alors accélérer son déploiement sur le reste du territoire français, avec une connexion de ces écosystèmes aux corridors Est et Ouest et en reproduisant les bonnes pratiques précédemment observées. En 2030, l’entreprise française pourra offrir la couverture d’hydrogène vert la plus importante du marché et ainsi servir sans discontinuité les activités des professionnels du transport routier de marchandises.

« Après plusieurs mois de travail, et l’investissement de toutes nos équipes Mobilité et Réseau, ainsi que de nos partenaires transporteurs et distributeurs, que nous tenons à vivement remercier, c’est avec enthousiasme que nous lançons le développement de nos premiers écosystèmes territoriaux hydrogène Grand ParHY et Grand LHYon. Pensés par et pour ses usagers finaux, ces écosystèmes hydrogène dédiées à la mobilité permettront d’accélérer la transition énergétique de ces territoires, tout en répondant au besoin d’industrialisation, de durabilité et de connectivité. Nous sommes fiers de contribuer en tant que jeune entreprise française de façon concrète à la décarbonation des activités de transport en France. » déclare Ovarith Troeung, Directeur Général d’Hyliko.

À lire aussi

18.04.2024

1ers poids lourds rétrofités hydrogène en voie d’homologation en France

16.04.2024

Rétrofit hydrogène d’un camion : Hyliko vous explique tout

28.03.2024

Hyliko nommée « Start-Up où investir en 2024 » par Challenge