21.03.2022

Point.P acquiert 2
camions Hyliko hydrogène

21.03.2022

POINT.P, en 2012, lançait déjà son programme Evoluvert qui visait à réduire l’empreinte carbone de son outil logistique. L’enseigne a ainsi été pionnière, dans le monde du négoce, des camions roulant au GNV, puis à partir de 2017, au bio-GNV. Consciente de sa responsabilité et en cohérence avec sa politique environnementale, POINT.P se positionne aujourd’hui, en 2022, sur une nouvelle solution qui viendra compléter l’évolution du mix énergétique de son outil logistique, avec l’objectif d’atteindre la neutralité carbone en 2050, ouvrant ainsi une nouvelle page de son programme de logistique durable. 

Pour accélérer cette décarbonation, POINT.P vient de signer un partenariat avec Hyliko pour s’équiper, dans un premier temps, de deux camions fonctionnant à l’hydrogène SuperGreen. L’offre Hyliko permet à POINT.P de répondre encore un peu plus aux défis d’une livraison urbaine plus respectueuse de l’environnement et sans nuisance sonore. 

POINT.P DECARBONE SON TRANSPORT ROUTIER GRACE A UN HYDROGENE PRODUIT A PARTIR DE BIOMASSE 

Conscient de la complexité des impacts environnementaux des carburants, POINT.P a choisi de faire un test sur de nouveaux camions en fonction du mode de production du carburant et en considérant les émissions du « puits à la roue ». Cette approche a permis de se fixer plus d’exigence et plus d’ambition. 

Hyliko apporte cette réponse et développe un service clé en main de décarbonation des flottes de camions. Ce service comprend la production locale d’hydrogène SuperGreen et sa fourniture, le leasing et la maintenance des camions hydrogène, ainsi que la gestion et la certification de l’empreinte carbone du transport. 

L’offre Hyliko a séduit POINT.P car elle intègre cette double approche : production du carburant d’une part et exploitation de la flotte de camions d’autre part. Elle s’inscrit dans la démarche engagée par l’enseigne pour développer les meilleures pratiques en matière de logistique durable (camions bio-GNV, transport fluvial, chariots et camions électriques…) et en conformité avec la démarche Evoluvert de Saint-Gobain Distribution Bâtiment France. 

POINT.P se positionne une nouvelle fois en précurseur dans le monde du négoce du bâtiment en exploitant, dès 2023, deux camions fonctionnant à l’hydrogène en région parisienne. Il s’agira d’un tracteur 44 tonnes et d’un porteur 26 tonnes avec son plateau grue. 

Les deux camions Hyliko mis en service par POINT.P préfigurent la décarbonation de sa flotte. Silencieux, ils contribueront aussi à répondre aux problématiques des nuisances sonores en zone urbaine. 

POINT.P a retenu la solution Hyliko car l’hydrogène SuperGreen, produit à partir de résidus de biomasse, propose une empreinte carbone négative. 

Comment produit-on de l’hydrogène SuperGreen avec une empreinte carbone négative ? 

Hyliko a fait le choix de la thermolyse de biomasse, sourcée localement, pour produire l’hydrogène SuperGreen qu’il distribue. 

Le carbone présent naturellement dans la biomasse a d’abord été prélevé dans l’air par la biomasse ligneuse (résidus de bois) et est considéré comme une énergie neutre (définition Ademe). 

La thermolyse de biomasse produit également du biochar, un co-produit solide piégeant 48 % du carbone de la biomasse entrante. Utilisé comme amendement des sols en raison de sa très grande porosité, le biochar permet à la fois de restaurer les sols dégradés et de piéger durablement le carbone. Il est reconnu comme puits de carbone par le GIEC. 

La thermolyse de biomasse est donc un mode de production d’hydrogène qui permet d’émettre moins de carbone que ce qui aurait été émis par destruction naturelle de la biomasse (combustion ou pourrissemnent du bois) et le biochar co-produit crée un nouveau puits de carbone. 

C’est ainsi que l’hydrogène SuperGreen distribué par Hyliko garantit une empreinte carbone négative. 

UN HYDROGENE PLUS VERTUEUX ET PLUS RAPIDE A DEPLOYER 

Hyliko développe son propre réseau de stations de distribution d’hydrogène. L’hydrogène est produit directement sur le site de la station de distribution à partir de résidus de biomasse sourcés localement. Hyliko vise en 2030 la décarbonation de 1,5 million de tonnes de CO2 par an et 10 % du marché européen des poids lourds hydrogène, soit environ 15 000 poids lourds et une centaine de stations de distribution. Hyliko travaille au déploiement de 2 stations en France et vise une quinzaine de stations en 2025. 

L’expérimentation lancée par POINT.P et Hyliko fera l’objet d’un premier retour d’expérience dès 2025 en vue de l’étendre progressivement en France. 

« Nous avons lancé depuis plusieurs années un vaste chantier pour développer des solutions de transport alternatives afin de réduire au maximum l’impact environnemental lié à notre activité. Ce projet avec Hyliko est un pas supplémentaire en ce sens et répond aux contraintes liées aux livraisons urbaines et aux exigences de nos clients. C’est notre responsabilité de leader d’explorer toutes les pistes qui permettront de répondre aux enjeux environnementaux et d’inspirer notre secteur d’activité » indique Nicolas Godet, Directeur Général de POINT.P. 

« Nous sommes ravis d’avoir été retenus par POINT.P pour les accompagner dans la poursuite de la décarbonation de leur flotte de poids lourds. Ce choix démontre la pertinence et les bénéfices uniques du service de décarbonation des flottes Hyliko qui s’appuie sur la distribution d’un hydrogène SuperGreen au bilan carbone négatif. », se réjouit Florent Bergeret, Président et fondateur d’Hyliko. 

Cliquez ici pour accéder au communiqué de presse

À lire aussi

17.05.2022

Plastic Omnium va équiper les camions Hyliko

05.04.2022

BeRT&YOU® passe au camion hydrogène avec Hyliko

28.10.2021

GreenGT partenaire de Hyliko